L'ASSOCIATION
 
Cette « société savante » comme beaucoup de ses soeurs des départements français est née à la fin du XIX° siècle, précisément en 1878. Son titre n'a jamais évolué si ce n'est lorsque les Basses-Alpes sont devenues Alpes de Haute Provence. Ses fondateurs avaient manifesté la volonté que cette société puisse mettre en relations intellectuelles tous les hommes studieux du Département., rappelant que le degré de civilisation d'un peuple se mesure à sa culture intellectuelle.
 
La Société Scientifique et Littéraire des Basses-Alpes est établie pour favoriser le progrès des sciences, des belles lettres et des arts. Ella a son siège à Digne.
Le programme de ses travaux comprend tout ce qui intéresse ou touche le Département, la région même dont il dépend, au triple point de vue historique, scientifique et littéraire.
Tels sont les deux premiers articles des statuts de la Société.
 
L'intention des fondateurs était de s'intéresser à toutes les branches des sciences : l'histoire, la géographie, la statistique, l'agriculture, l'histoire naturelle, la grammaire, la géologie, la minéralogie, la botanique, l'entomologie, ..... la poésie, les arts, le régionalisme. Ainsi, dès l'origine ses membres se sont attachés à publier dans leurs « Annales » des sujets les plus divers.
 
Depuis lors ces publications représentent des mètres linéaires de bibliothèque, mais surtout une source incomparable de documentation sur le département. De nombreux spécialistes ont signé des articles qui font référence. Les conseils d'administration ont toujours retenu de ne publier que de l'inédit.
 
 
La Société Scientifique et Littéraire a été déclarée d'utilité publique par décret du 6 juillet 1981.
 
Elle compte près de quatre cent membres. Elle publie deux numéros par an de sa revue, désormais appelée « Chroniques de Haute Provence », diffusée à de nombreuses sociétés et universités d'Europe.

Mentions légales     Plan du site